Lamirésol JUNIOR

L’AmiRéSoL Junior

Un mini-journal par et pour les enfants au coeur de la Lettre de L’AmiRéSoL.

Après une première vague d’angoisses estivales liée à une implication bien timide de nos jeunes rédacteurs en herbe, un flot de contributions a bel et bien fini par déferler dans la boîte de L’AmiRéSol Junior. Bilan de ce sursaut: une édition Junior ventripotente, et qui garde secrètement dans ses poches un ou deux articles à savourer lors de sa deuxième parution…

Nulle raison de crier victoire, cependant. Parce que c’est là le meilleur moyen de voir ce beau soufflé retomber, d’abord. Et parce qu’ensuite, cet afflux d’articles provient de trois professeurs.

Plusieurs pistes s’offrent à nous et à nos élèves pour poursuivre l’aventure, et elles se rejoignent toutes bien évidemment, et fort simplement, dans le fait d’inciter encore et toujours les jeunes violonistes à s’investir dans ce projet. C’est là à la fois une conviction profonde et le seul motif valable : il est dans leur intérêt de le faire. Laissons cette première édition bien en évidence dans nos salles de cours, donc et suggérons:

  1. de réagir à une contribution sous forme d’une lettre façon « courrier des lecteurs »
  2. d’approfondir un sujet de recherche abordé ou d’en développer un autre par ricochet
  3. d’imaginer une suite à l’un des contes ou d’en faire une illustration
  4. d’exploiter une recherche, un projet, une activité mené(e) au conservatoire afin de le/la partager
  5. d’alimenter une rubrique potentiellement essentielle et honteusement absente (!) de cette première édition (compositeur, concerts…)
  6. de se servir de ce média pour lancer des avis de recherche, poser des questions, recueillir des témoignages…

Faisons un rêve: notre Junior nouveau-né pèse quatre pages. Une belle courbe de croissance l’amenant à en peser huit d’ici quelques mois serait assurément le signe d’une santé vigoureuse!

Amandine Sigrist

Laisser un commentaire

L'association des violonistes